Sortie au Haut-Koenigsbourg
 
 
     
Une vingtaine de membres, conjoints et enfants se sont retrouvés sur les hauteurs d'Orschwiller pour une journée de détente au Haut-Koenigsbourg
château fort du XIIème siècle, remanié au XVème et restauré de 1901 à 1908 par Guillaume II
     
     
Un accueil bien sympathique par des elfes pour ce week-end dédié aux créatures des bois et jardins
     
     
     
La porte des lions, vestige du XIIème siècle, précédée d'un pont levis constituent les dernières défenses
     
     
     
Un très bel escalier hexagonal aux armoiries des Thierstein dans la cour intérieure surmontée de galeries décorées de fresques de chevaliers
     
     
     
Puits à margelles orné de sculptures et surmonté d'une sirène
     
     
     
Le puits fortifié a une profondeur de 62m
     
     
     
Dans le cellier, dont la longueur indique la largeur de l'éperon rocheux sur lequel est construit le château, le guide nous indique les différentes étapes 
de construction de même que les propriétaires successifs dont les Habsbourg et Guillaume II
     
     
     
 
     
     
     
La salle du Kaiser, salle principale dont seul un étage a été restauré afin de l'agrandir, décorée d'un majestueux aigle impérial peint par Léo Schnug
   
   
 
     
     
     
     
     
Dans la chambre lorraine, le plafond boisé et la cheminée en pierre de style médiéval, surmontée du Graoully rappellent l'annexion de la Moselle
     
     
     
Vue de la chapelle depuis le balcon
     
     
     
     
     
     
     
De magnifiques armoires de la renaissance alsacienne dont celle aux anges noirs restaurée par Alain dans les années 1980
     
     
     
Dans la salle des trophées, le guide ménage un suspense avant d'entrer dans la salle d'armes
 
     
     
Celle-ci présente une collection importante de piques, hallebardes, massues, mousquets de rempart, cuirasses, casques et arbalètes.
     
     
     
La sculpture surplombant le puits dans le jardin supérieur représente l'architecte Bodo Ebhardt
     
     
     
En 1479 les frères Thierstein adaptent les défenses à l'artillerie en construisant le grand bastion constitué de deux tours d'artillerie et d'un mur bouclier
     
     
     
     
 
Le groupe devant une copie du plus gros canon datant du XVIème siècle
     
     
     
     
     
Nous nous régalons d'un repas médiéval constitué d'élixir des ménétriers, de veau à la bière et aux épices sur assiette d'épeautre et de tarte chaude aux noix
     
     
     
Une elfe herboriste partage ses savoirs ancestraux sur les bienfaits des plantes
     
     
     
Dans la yourte on peut assister à des séances de contes de fée et autres créatures magiques
     
     
     
Les elfes musiciens distillent une douce musique d'ambiance sylvicole
     
     
     
Nous suivons avec intérêt les explications entomologiques et conseils en "désherbage" de cet ingénieur écologue
     
     
     
Les enfants sont ravis de créer des marionnettes en écorce de bois et autres objets
     
     
 
 
Sur cette façade extérieure on aperçoit de gauche à droite des fenêtres romanes, des latrines, un oriel, le donjon et des pierres à bossage
 
 
 
Découverte du jardin médiéval qui rassemble légumes, simples, herbes magiques et mille-fleurs
     
     
     
Sphinx, phasme et papillon sont les hôtes de ce magnifique jardin
     
     
     
Notre pétillante sorcière Sonia nous concocte un breuvage magique pour ne pas oublier les chorégraphies durant l'été !
     
     
Retour galeries